Quelques tests à faire avant d’acheter une voiture d’occasion

Pour les personnes qui n’ont pas les moyens d’acheter une voiture neuve, l’option de l’acquisition d’une voiture d’occasion est une bonne alternative. Cependant, c’est aussi un investissement à risque étant donné que vous pouvez tomber sur un produit qui peut être de mauvaise qualité. Pour éviter cela, avant de finaliser l’acte de vente, vous devez vérifier et contrôler certains points sur le véhicule.

La fumée au niveau de l’échappement et la qualité de l’embrayage

Avant d’acheter une voiture, il faut regarder son état général de près et de loin. Ensuite, faites tourner le moteur et regardez la couleur de la fumée qui se dégage du pot d’échappement. Dans ce cas, si le moteur de la voiture n’a pas été chauffé et qu’il dégage de la fumée blanche, qui va s’estomper après quelques instants, il n’y a rien de grave. Toutefois, si cette même fumée se présente alors que le moteur est chaud, il est possible que le souci vienne d’un problème de joint de culasse ou de la pompe à eau. Si la voiture dégage de la fumée noire, que le moteur ait été chauffé ou non, c’est un mauvais signe. En effet, cela veut dire, que le moteur est encrassé ou qu’on a un souci de mélange avec de l’air dans le système de motorisation. Vous devez de ce fait, faire des réglages qui peut se faire seul, ou avec l’intervention d’un garagiste s’il y a de gros soucis. Mais le plus dangereux c’est l’émanation de gaz de couleur bleue au niveau de l’échappement. Cela veut tout simplement dire qu’il faut passer votre chemin, car le moteur est très endommagé. Pour ce qui est de l’embrayage, on peut parfaitement connaitre l’état d’une voiture en vérifiant la qualité du système d’embrayage étant donné que c’est l’un des composants les plus sollicités d’une voiture. Si ce dernier patine, sachez que le remplacement du système peut être très onéreux. Pour vérifier sa qualité dans ce cas, démarrez le moteur et mettez-vous au point mort. Ensuite, écrasez la pédale d’embrayage et lancez la marche arrière. Si vous entendez des grincements ou une difficulté quelconque à effectuer la manœuvre, c’est qu’il y a un souci au niveau de cet organe. Une autre technique pour connaitre l’état de l’embrayage c’est de rouler à une allure normale et d’accélérer subitement. Si vous voyez que le moteur tourne à plein régime alors que la vitesse n’augmente pas, c’est que l’embrayage patine.

L’état des freins et de la boite de vitesse

Le système de freinage est l’un des éléments qui assurent la sécurité du conducteur et des passagers dans une voiture. Il est donc, très important qu’il soit de qualité et ne présente aucun problème lorsque que vous faites l’essai de la voiture. Pour ce faire, lorsque vous l’essayez, appuyez sur la pédale de freinage en roulant, la voiture doit rester constamment stable. Il doit aussi conserver une distance limitée et un temps limité durant le freinage. Il faut aussi voir si au moment du freinage vous avez effectué beaucoup d’efforts ou non. L’action doit se faire dans le confort. De ce fait, pour le test, roulez à une allure normale et lâchez le volant tout en freinant légèrement. La voiture devrait garder une direction droite et stable. Si ce n’est pas le cas, c’est qu’il y a un souci au niveau du système de freinage ou que le parallélisme du véhicule n’est pas au point. Cela peut aussi venir d’un souci au niveau du pneumatique. Pour ce qui est de la boite de vitesse, la vérification doit se faire avec un moteur à froid. Cela est nécessaire, car avec un moteur à froid, le lubrifiant de la boite de vitesse sera plus visqueux. Dans ce cas, en faisant des changements de rapport, vous ne devez entendre aucun bruit. Vous saurez aussi si la boite est défaillante, si en mettant la vitesse à la première, le frein à main relevé, vous ne calez pas alors que vous embrayez progressivement. C’est un signe de mauvais état de la boite de vitesse également.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *